A propos de moi

Photographe professionnelle, située à Saint-Raphael (Var), je me déplace dans toute la France ainsi qu'en Europe.
Spécialisée dans la photothérapie, je propose des séances photos afin d'aider les femmes à accepter leur image et à se révéler. Qu'elles se sentent fabuleuses et soient fières d'elles <3 A bientôt, JulieA.

Portfolio
Contacts
Adress:
Saint-Raphael,Var,France
Phone:
+33.666.184.641
E-mail:
contact@julieaphotography.com

(c) Julie A Photography - 2018, Création : Lips Design

Je suis en train de lire le dernier livre de Mona Chollet, et dès l’introduction un passage m’interpelle :

« Dans une logique familière aux femmes de toutes les époques, chaque comportement et son contraire pouvaient se retourner contre vous : il était suspect de manquer la messe trop souvent, mais il était suspect aussi de ne jamais la manquer ; suspect de se réunir régulièrement avec des amies, mais aussi de mener une vie trop solitaire… L’épreuve du bain le résume bien. La femme était jetée à l’eau : si elle coulait elle était innocente ; si elle flottait, elle était une sorcière et devait être exécutée. »

Voilà voilà.

Donc. Résumons, tu vas trop à l’église c’est suspect. Tu ne vas pas à l’église, c’est suspect aussi…. Un peu plus loin dans le livre, il est aussi décrit qu’à cette époque avoir trop d’enfants étaient suspects, de ne pas en avoir aussi, et n’oublions pas que quasiment toutes les grand-mères ont été également tuées (sauf dans les familles nobles, quoi que…) car la vieillesse féminine était (est ?) suspecte.

Est-ce que cela ne te fait pas un tant soit peu écho avec ce qui se passe pour les femmes de notre époque ? 

Celles que l’on appelait les Sorcières étaient pour moi, les premières féministes, des femmes qui ont décidées et choisies de vivre en fonction de leur nature profonde, qui refusaient d’obéir à un système et des conventions sociales qui ne leur correspondaient pas. 

( Il y aurait encore beaucoup à dire à leur propos mais ce n’est pas le sujet de cet article et si je ne m’arrête pas, je vais écrire des pages )

Peut-être que pour toi , tu as associé le mot de sorcière avec la vieille femme bossue qui fait manger la pomme à la belle et jeune princesse ( je ferais un prochain article sur la vieillesse VS jeunesse féminine car je t’assure il y en a des choses à dire !) ou peut-être ne te sens tu pas concerner par tout cela. C’était une autre époque, des autres moeurs, une autre vie…

Je reprends donc ma question d’un peu plus haut :

Ne trouves-tu pas qu’il y a une corrélation entre ce qu’on vécut les femmes de cette soit-disant autre époque et ce qu’elles vivent aujourd’hui ?

Attention, la phrase qui va suivre est un tant soit peu fataliste et pessimiste mais je vais la sortir quand même…

J’ai l’étrange sensation que rien n’a vraiment évolué.

Trop de femmes sont encore tuées, brûlées, violées, battues, jugées, mutilées, humiliées, violentées.

Y’a t-il vraiment de bonnes raisons à cela ?

Une femme décide de se voiler : c’est suspect

Une femme décide d’exposer sa nudité : c’est suspect

Une femme décide d’avoir beaucoup d’enfants : c’est suspect

Une femme décide de ne pas en avoir : c’est suspect

Une femme décide d’être mère au foyer : c’est suspect

Une femme décide d’être carriériste : c’est suspect

Ais-je besoin de continuer ?

Il faudrait être lisse, sans histoire.

 

En toute honnêteté, parfois j’aimerais avoir choisi cela, ne pas me poser de questions, choisir un mari, un boulot pas trop prenant, avoir des enfants, attendre les vacances et la retraite paisiblement.

Ce ressenti n’est pas un reproche pour les femmes qui ont choisi cette vie, je m’interroge juste sur le fait
«  L’ont-elles vraiment profondément choisie ou est-ce juste ce qu’on attendait d’elles ? » 

J’ai essayé d’être ce qu’on attendait de moi, de rentrer dans le moule… Cela n’a pas fonctionné, j’étais malheureuse et je me sentais vide. 

*** FAILED - TRY AGAIN ***

J’ai aussi été victime plusieurs fois, à différents niveaux, dans différentes circonstances, de ce système qui rabaisse les femmes.

C’est pour cela qu’à travers mon travail et mes autres activités, j’accompagne et j’encourage les femmes à se reconstruire pour qu’elles puissent CHOISIR la vie qu’elles souhaitent vraiment vivre et non pas faire ce que l’on attend d’elles.

Car même si je trouve que le changement est plutôt lent, il y a des choses qui évoluent et je crois profondément que si chacune agit en fonction de ses désirs propres, arrive à dépasser ses peurs, à assumer pleinement qui elle est,
elle montre la voie pour les autres.

Pour que nous ne soyons plus jamais humiliées de nouveau.

-

Photographe, coach et thérapeute énergétique, j’accompagne les femmes à se reconnecter à leur image, leur corps et leur nudité - suite à un traumatisme et/ou changement important dans leur vie - afin qu’elles puissent se reconstruire et reprendre le lead de leur vie.

Si tu ressens que c’est le bon moment pour toi de me rencontrer, contacte moi :
contact@julieaphotography.com

ForTheLoveOfWomen,
JulieA.

Leave a comment

error: Content is protected !!